Coordonnateur/Coordinatrice national/e de projet sur la traite des personnes

Duties and Responsibilities

Résumé des fonctions essentielles :

  • Gestion et mise en œuvre des projets portant sur la traite des personnes et le trafic illicite de migrants en Côte d’Ivoire
  • Organisation d’activités relatives à la traite des personnes et le trafic illicite de migrants de sessions de formation
  • Liaison et interaction directes avec les homologues nationaux
  • Plaidoyer auprès des autorités nationales pour des actions de lutte contre la traite des personnes
  • Appui aux services administratifs et logistiques
  • Toute autre tâche assignée par le superviseur

1. Il / elle travaillera en étroite collaboration avec le coordonnateur de projet pour les taches spécifiques suivantes :

  • Fourniture d’une assistance législative technique au gouvernement de la Côte d’Ivoire pour réviser la loi anti-traite de 2016 existante conformément au Protocole visant à prévenir, réprimer et punir la traite des personnes, en particulier des femmes et des enfants, et d’autres normes internationales pertinentes pour une meilleure définition du crime ;
  • Organisation de tables rondes avec le ministère de la Justice, le ministère de la Sécurité et les ONG pour discuter des mesures de protection et d’assistance aux victimes de la traite tout au long de la procédure pénale (y compris par le biais du Programme de protection des témoins), parmi les dispositions énoncées dans la loi 2018-570 sur la protection des témoins, des victimes et des autres personnes dans les procédures pénales ;
  • Élaboration de procédures et des mesures de coordination spécifiques et unitaires pour la protection et l’assistance des victimes de la traite tout au long de la procédure pénale (y compris dans le cadre d’un programme de protection des témoins) ;
  • Organisation de formations à l’intention des acteurs de l’application de la loi sur les enquêtes centrées sur les victimes et l’identification des victimes en vertu de la loi anti-traite de 2016, ainsi que sur toute modification introduite à la loi existante ;
  • Organisation et animation d’ateliers de formation sur la traite des personnes pour renforcer les capacités des membres de quatre (4) bureaux régionaux du CNLTP ;
  • et aider ces bureaux régionaux à organiser des activités de sensibilisation pour les populations locales où chaque bureau est établis ;
  • Organisation de formations pour les enquêteurs sur l’analyse criminelle, la collecte de preuves et le partage de renseignements sur les affaires TIP ;
  • Organisation de formations à l’intention des magistrats (juges et procureurs) sur la loi anti-traite de 2016 et toute modification / révision de celle-ci, y compris la différence entre le proxénétisme et le trafic sexuel ;
  • Organisation de formations à l’intention des acteurs de l’application de la loi sur les enquêtes centrées sur la victime et l’identification des victimes conformément à la loi anti-traite de 2016, ainsi que sur toute modification introduite à la loi existante.

2. Le / La Coordonnateur / Coordinatrice National / e de Projet s’acquittera en outre et de manière plus générale des taches suivantes :

  • L’établissement en coordination avec l’unité, des contacts directs de communication entre les acteurs clés concernés ;
  • Le suivi des partenariats avec les Ministères (en particulier le Ministère du Plan), les organisations internationales et de la société civile, etc.
  • Les échanges techniques avec les contreparties nationales ainsi qu’avec les prestataires recrutés localement le cas échéant ;
  • Le renforcement de la coopération régionale pour une action concertée en faveur de la lutte contre ces deux formes de criminalité organisée ;
  • La préparation des plans de travail et calendrier pour la mise en œuvre des activités du projet ;
  • La conduite de missions d’identification des besoins des structures bénéficiaires des projets ;
  • Une contribution à la rédaction des documents substantiels et des correspondances en lien avec la mise en œuvre du projet ;
  • L’évaluation des besoins en formation et en équipement ; contrôler la mise en œuvre des aspects logistiques de toutes les activités en lien avec le projet ;
  • La production des rapports d’activité conformément aux règles et procédures de l’ONUDC ;
  • La conduite de recherches ponctuelles relatives à la traite des personnes et au trafic illicite de migrants et le travail en lien avec les autres sections de ROSEN ou le siège de l’ONUDC ;
  • La rédaction de propositions de projets impliquant la Côte d’Ivoire ;
  • Le contrôle de manière continue de tout développement susceptible d’avoir un impact sur les résultats du projet ;
  • Le travail en liaison avec les autres sections de l’ONUDC / ROSEN, pour l’identification d’initiatives conjointes dans le cadre du mandat de l’Organisation ;
  • Assurer une visibilité des activités de l’ONUDC auprès des partenaires ;
  • Autres tâches connexes, si nécessaire.

Le travail se fera en concertation avec les autres membres de l’unité. Il / elle nouera des contacts avec les bénéficiaires directes du projet en Côte d’Ivoire, les bailleurs de fonds, ainsi qu’avec les experts qui seront sollicités pour fournir une contribution technique aux différents projets qui seront mis en œuvre.

Générales :

  • Analyse des documents techniques complexes (y compris des données) et formulations de recommandations concises et pertinentes.
  • Identification de manière proactive des nouvelles opportunités et des nouveaux défis
  • Comprendre les rôles, les responsabilités et les objectifs personnels et d'équipe.
  • Compréhension, explication et partage de l'information sur les tâches assignées avec précision et clarté.
  • Etre à même de faire face à des situations critiques et d'apporter une valeur essentielle.

Techniques / Fonctionnelles :

  • Mise en œuvre et gestion : Exerce ses compétences et ses connaissances de manière indépendante, en démontrant sa capacité à gérer ses propres responsabilités et celles de l'équipe, dans son domaine de travail.
  • Exécution et apprentissage : exécute efficacement les tâches définies et approfondit sa connaissance du domaine de travail.

Required Skills and Experience

Education :

  • Diplôme universitaire supérieur (Master) en relations internationales, sciences sociales, droit, ou autre domaine affilié.
  • Un diplôme universitaire de premier niveau;

Licence) combiné à une expérience qualifiante d’au moins cinq ans peut être accepté à la place du diplôme universitaire supérieur.

Expériences :

  • Au minimum 3 années d’expérience professionnelle dans le domaine de la prévention du crime, connaissances approfondies des questions relatives à la traite des personnes et / ou au trafic illicite de migrants ou dans un domaine connexe des droits de l’Homme ou de l’enfant.
  • Une expérience dans la gestion de projets de développement est requise.
  • Une expérience dans la liaison avec les autorités gouvernementales, les institutions nationales et les ONG, ainsi que dans l’organisation d’ateliers, formations, conférences, etc. est requise.
  • Une expérience ou une bonne connaissance de l’environnement social et politique en Côte d’Ivoire, de préférence en matière de lutte contre la traite des personnes, est également requise.
  • Une expérience ou des connaissances juridiques sont fortement souhaitées (notamment en droit pénal).
  • Une expérience de mise en œuvre de projet d’éducation au développement ou de conduite de campagnes de sensibilisation représente un avantage.
  • Une expérience professionnelle antérieure au sein d’un des Bureaux des Nations Unies ou d’une ONG internationale représente également un avantage.

Langues :

L'anglais et le français sontles langues de travail du Secrétariat des Nations Unies. Pour le poste annoncé, la maîtrise du français écrit et parlé est requise.

Une bonne connaissance de l'anglais est un avantage important. La connaissance d’une ou plusieurs autre(s) langue(s) parlée(s) en Côte d’Ivoire représente également un avantage.

Depuis le 11/05/2022

Fermé le 12/08/2022

零件销售服务代表

Country Director DIT, SEO (01/22 ABI)

Area Sales Supervisor- East (Start date 01-Jan 2023)

Area Sales Supervisor- East (Start date 01-Jan 2023)

Legal Counsel Western Islands & Mid-Africa Franchise

Director Strategy and Delivery, Office of the President - EL5