Chargé(e) en chef des questions foncières - ECNR

Chargé(e) en chef des questions foncières - ECNR

Full vacancy title : Chargé(e) en chef des questions foncières - ECNR

Location : Abidjan, Côte d'Ivoire

Position Grade : PL3

Position Number : 50050450

Closing Date : 17-mar-2022

LA BANQUE :

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent.

La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable.

Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et avoir un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5), dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE

Le Chef économiste et Vice-président chargé de la gouvernance économique et de la gestion des connaissances est le porte-parole de la Banque pour les questions à caractère économique.

La Vice-présidence de la gouvernance économique et la gestion des connaissances a pour rôle : i) d’assurer le leadership et la visibilité de la Banque dans les domaines de l’économie, des finances, de la gouvernance financière et du développement socioéconomique ;

de coordonner la production de travaux d’analyse qui éclaireront les politiques opérationnelles ; et ii) de mettre systématiquement l’accent sur le rôle essentiel du savoir, de l’expérience et des enseignements tirés, et sur leur impact tangible sur la transformation durable et inclusive de l’économie en Afrique.

ECVP inspire, génère et fournit un appui direct au Président et à la haute Direction de la Banque sur un large éventail de questions techniques et de gestion dans les vastes domaines de l’économie, des finances, de la gestion des finances publiques et du développement durable.

LE DÉPARTEMENT / LA DIVISION RECRUTEUR :

Le Centre africain des ressources naturelles est une entité de la Banque africaine de développement créée en 2013 en vue de la mise en œuvre de programmes de renforcement des capacités en faveur des pays membres régionaux (PMR) pour la gestion des ressources naturelles.

Le champ d’intervention du Centre couvre à la fois les ressources renouvelables (eaux, forêts, terres et ressources halieutiques) et non-renouvelables (pétrole, gaz et minéraux).

Le Centre a pour mandat d’aider les PMR à maximiser leurs résultats en matière de développement tirés des ressources naturelles de l’Afrique en renforçant leur capacité à réaliser une croissance inclusive et durable à partir des ressources naturelles.

Au plan interne, le rôle du Centre consiste à collaborer avec toutes les entités de la Banque, afin de renforcer le savoir sur la gestion des ressources naturelles (GRN) et d’améliorer les opérations et l’efficacité de la Banque.

Le but visé grâce à ce rôle transversal est d’assurer la cohésion des activités de GRN de la Banque, de renforcer la valeur des ressources naturelles, de positionner la région de manière stratégique sur la scène internationale et d’offrir une expertise dans les domaines clés du Centre.

LE POSTE :

En tant qu’expert(e) principal(e) du Centre africain des ressources naturelles, le / la Chargé(e) en chef des questions foncières joue un rôle de premier plan dans la collecte des connaissances, l’élaboration de politiques et la fourniture de conseils sur la gestion des ressources foncières pour le développement durable en Afrique. Ses tâches comprennent :

Prodiguer des conseils stratégiques à la Direction et diriger la réalisation de travaux d’analyse et de connaissances sur la gestion des ressources foncières, mener des études pays périodiques sur le secteur et concevoir des boîtes à outils permettant de soutenir la gestion et la gouvernance foncière dans les PMR.

Veiller à un équilibre entre les connaissances du secteur public et celles du secteur privé sur les questions de politique foncière et coordonner les programmes de renforcement des capacités et de conseil aux PMR sur les réformes politiques, juridiques et institutionnelles qui ont trait à la gestion des ressources foncières.

Jouer le rôle de point focal du Centre dans la gestion des ressources foncières, dans la gestion des relations et partenariats stratégiques avec les consultants et les partenaires institutionnels, ainsi qu’avec les Départements pertinents de la Banque, les gouvernements des PMR, le secteur privé et la société civile.

Coordonner les programmes de plaidoyer et de renforcement des connaissances sur la gestion des ressources foncières.

PRINCIPALES FONCTIONS :

Sous la supervision du / de la Directeur / trice, le / la Chargé(e) en chef des questions foncières fournira un appui aux activités de valorisation et de gestion des ressources foncières de la BAD, en particulier :

Travail d’analyse, d’élaboration de politiques et de fourniture de conseils

Entreprendre et superviser des travaux économiques, thématiques et sectoriels (EES) sur les nouveaux défis de la gestion des ressources foncières et recenser les possibilités d’investissement pour promouvoir la gestion intégrée des ressources en eau dans ce secteur.

Soutenir l’élaboration de politiques, de stratégies et de plans relatifs aux ressources foncières pour les pays membres régionaux par la préparation et l’administration de projets de conseil et d’assistance technique.

Évaluer les politiques et projets relatifs aux ressources foncières ; les activités de coopération intrarégionale et régionale dans le secteur de la gestion des terres ;

et le rôle des terres dans la gestion intégrée des ressources naturelles et le développement durable.

Organiser, créer et / ou participer à la production de connaissances et à la diffusion des informations relatives à la gestion des ressources foncières.

Diriger et participer à la production de notes d’orientation, de prises de position et de lignes directrices clés sur les ressources foncières, en assurant la liaison avec le gouvernement, les universités / institutions de recherche, les agences privées et les ONG sur les questions d’utilisation des terres, et aider le Centre à élaborer des réponses appropriées.

Répondre notamment aux demandes de renseignements des médias et du public.

Collaborer avec les bureaux pays et régionaux à l’élaboration des projets et des programmes de la Banque dans le domaine de la gestion des ressources foncières et, le cas échéant, participer au dialogue politique avec les autorités des PMR en vue notamment de promouvoir une gestion durable des terres et le renforcement de l’importance des terres en tant qu’actifs clés des ressources naturelles.

Fournir un leadership et un soutien consultatif dans toutes les phases des opérations foncières à travers la Banque.

Contribuer sur le plan technique à l’élaboration des notes de diagnostic pays, des documents de stratégie pays et des revues de portefeuille, notamment dans le domaine de la gestion des ressources foncières.

Participer aux missions de la Banque pour le développement des affaires ; collecter, examiner et analyser les besoins et les exigences des clients en matière de gestion des ressources foncières ;

promouvoir et contribuer à l’intégration de la bonne gouvernance foncière dans les opérations de la Banque.

Coordination, collaboration et partenariats stratégiques

Contribuer au dialogue et aux collaborations de la Banque avec les principales parties prenantes externes, les organismes régionaux et les partenaires de développement pour faire progresser la gestion des ressources foncières ;

Identifier les opportunités majeures de collaboration stratégique avec les bailleurs de fonds multilatéraux et bilatéraux pour améliorer la gouvernance des ressources foncières en Afrique.

Contribuer et participer aux mécanismes de coordination sectorielle au niveau national ou régional et renforcer la visibilité de la Banque.

Représenter la Banque à divers séminaires, conférences et autres forums internationaux sur la gestion des ressources foncières.

Diriger et / ou contribuer à un dialogue de haut niveau avec les homologues du secteur foncier dans les PMR, les partenaires de développement et d’autres parties prenantes clés.

Apporter et coordonner des contributions sur le secteur foncier dans la programmation et les plans de travail régionaux et nationaux.

Participer ou coordonner la préparation des rapports internes et des documents du Département ou d’autres départements / unités de la Banque, ou fournir des conseils d’experts sur les questions de politique foncière.

Fournir des conseils techniques et un encadrement à d’autres experts en gestion des ressources naturelles du Centre, du Complexe ECVP, d’autres départements concernés et des bureaux régionaux et pays de la Banque.

Diriger et / ou contribuer à l’élaboration de propositions de financement pour garantir l’obtention de budgets adéquats en collaboration avec d’autres départements de la Banque, y compris en gérant les relations avec les donateurs et en établissant des rapports.

Effectuer toute autre tâche pertinente au rôle et aux fonctions du Centre, assignée par le / la Directeur / trice du Centre et / ou la haute Direction.

COMPETENCES (qualifications, expérience, connaissances)

Être titulaire d’au moins un Master en économie, en gestion des ressources naturelles, en politiques publiques ou en développement international, avec une spécialisation dans la gestion des ressources foncières.

Un doctorat dans le domaine concerné serait un atout.

Justifier d’au moins sept (7) années d’expérience pertinente dans l’un des domaines suivants : gestion, économie, politique, gouvernance et / ou administration des ressources foncières, connaissance pratique de la gestion des terres dans le cadre de la gestion intégrée des ressources naturelles dans les secteurs public ou privé, ou une organisation multilatérale.

Posséder des connaissances approfondies de la gestion des ressources foncières, notamment la planification foncière intégrée, l’administration foncière, la gouvernance, l’économie et la conservation des terres.

Connaitre les cadres politiques à plusieurs niveaux et les conventions internationales sur la gestion des ressources foncières (nationales, régionales et mondiales).

Bien maitriser et comprendre les programmes politiques mondiaux sur le changement climatique, la durabilité environnementale et la conservation de la biodiversité / du capital naturel applicables à la gestion des ressources foncières.

Avoir de solides compétences analytiques favorisant la production et la diffusion des connaissances, et plus particulièrement, la rédaction de rapports et de mémoires de haute qualité destinés à un large éventail de publics.

Afficher une solide expérience dans la conduite de recherches et d’analyses empiriques sur la gestion des ressources foncières en Afrique, en utilisant des méthodes de recherche mixtes (enquêtes quantitatives et qualitatives).

Démontrer une vaste expérience dans la fourniture d’analyses politiques et de conseils, et dans le renforcement des capacités de gestion des ressources foncières ;

avoir une expérience dans l’évaluation et la gestion de projets fonciers (publics ou privés) serait un avantage.

Bien connaître les principes de bonne gouvernance applicables à la gestion des ressources foncières.

Avoir une expérience de travail avec la BAD, des donateurs multilatéraux et bilatéraux et d’autres organisations internationales de développement est souhaitable.

Connaitre la région Afrique et l’environnement des IFD.

Justifier d’une expérience dans le secteur privé est un atout

Être apte à constituer et à diriger une équipe de professionnels motivés et à utiliser les talents et l’expertise de cette équipe de manière productive.

Savoir créer et entretenir des réseaux, avoir des compétences de facilitation de projets, être apte à travailler en équipe, avoir de bonnes compétences interpersonnelles, se montrer plein(e) de ressources et avoir le souci du détail.

Avoir de bonnes compétences en communication et en planification stratégique, avoir une bonne approche client, savoir travailler en équipe et tisser des relations, avoir l’esprit d’entreprise.

Être capable de communiquer efficacement (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, de préférence avec une connaissance pratique de l’autre.

Savoir utiliser les applications standards de Microsoft Office (Word, Excel, Access, PowerPoint...)

Connaitre SAP et maîtriser l’utilisation de logiciels statistiques / économétriques et / ou de logiciels de cartographie géoterrestre.

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.

Should you encounter technical difficulties in submitting your application, please send an email with a precise description of the issue and / or a screenshot showing the problem to : HR Direct HRDirect AFDB.

ORG(le lien envoie un courriel)

1- Regular Staff

If you are currently working at the African Development Bank as a regular staff, click on the button below to apply for this position.

2- External Candidate

If you are not currently working at the African Development Bank, or if you are a Short Term Staff (STS), a Technical Assistant or a Consultant at the Bank, click on the button below to apply for the position.

To apply for this position, you need to be national of one of AfDB member countries.

Applicants who fully meet the Bank's requirements and are considered for further assessment will be contacted. Applicants should submit a concise Curriculum Vitae (CV) and any additional documents that may be stated as required.

The President of the African Development Bank reserves the right to appoint a candidate at a lower level. The African Development Bank is an equal opportunities employer.

Female candidates are strongly encouraged to apply. http : / / www.afdb.org

The African Development Bank Group (AfDB) does not ask for payments of any kind from applicants throughout the recruitment process (job application, CV review, interview meeting, and final processing of applications).

In addition, the Bank does not request information on applicants’ bank accounts. The African Development Bank Group declines all responsibility for the fraudulent publications of job offers in its name or, in general, for the fraudulent use of its name in any way whatsoever .

Please note that the Bank does not accept dual nationality. Therefore, you are required to declare the nationality you would like to be considered by the Bank throughout your career, if hired.

Please upload supporting Government issued IDs such as passport, National Identity Card or Certificate etc.

Depuis le 15/02/2022

Fermé le 16/05/2022

Chargé de trésorerie supérieur

Directeur /directrice, politique macroéconomique, prévisions et recherche

Coordinateur/trice de programme en chef du pacte lusophone

Directeur/directrice, centre africain des ressources naturelles

Directeur/directrice du département des statistiques

Chargé des marchés des capitaux

INFOGRAPHISTE

UN(E) ASSISTANT(E) ACHATS ET LOGISTIQUES

Développeurs Web

Assistant en passation des marchés

AGENT D'IMPRIMERIE

Chef de site/zone Maintenance H/F H/F